Sociolinguistique politique

Cabral, 2012

Ce carnet a pour objet une analyse critique des discours tels qu’ils sont produits dans la société contemporaine et s’inscrivent dans des relations de pouvoir entre locuteurs et groupes de locuteurs. Il porte non seulement sur les discours produits dans un contexte socio-politique (discours de politiciens, de militants ou discours médiatiques, par exemple), mais aussi sur les discours ‘ordinaires’ compris à la fois comme manifestations de relations de pouvoir entre individus et groupes, et comme construisant et (ré)organisant ces relations. Le terme “discours” est considéré ici au sens large, c’est-à-dire comme comprenant la matérialité langagière et textuelle, mais aussi les manifestations non-verbales et para-verbales des discours.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.