Séminaire Anthropologie du langage

Anthropologie du langage : Discours, migrations & idéologies linguistiques

Cécile CANUT, Professeur des universités (CERLIS, université Paris-Descartes)

Domaine de spécialité : sociolinguistique, anthropologie du langage

Dans le prolongement de notre exploration théorique des approches de la linguistic anthropology anglo-saxonne et canadienne,

Continuer la lecture de Séminaire Anthropologie du langage

Is Puff Daddy a native speaker ?

“Venez à 12h30 pour le test de connaissances et l’entretien pédagogique,” m’avait-on dit au téléphone. J’avais postulé dans une entreprise de soutien scolaire pour donner des cours d’anglais. Étant donné que j’ai vécu pendant huit ans dans des pays “anglophones”, je ne m’inquiétais pas trop pour le test de connaissances et mon expérience en matière de soutien scolaire me rendait confiant.
Quand j’arrivai au bureau de l’entreprise, situés au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitations dans les beaux quartiers parisiens, on m’invitait à patienter pendant que l’employé vérifiait que la personne avant moi avait bien tous les documents requis.
Mon tour venu, il vérifie les miens (il manquait quelque chose, bien-sûr) puis me propose de me rendre à l’un des ordinateurs qui se trouvent au fond de la salle.

Continuer la lecture de Is Puff Daddy a native speaker ?

Sociolinguistique politique

Cabral, 2012

Ce carnet a pour objet une analyse critique des discours tels qu’ils sont produits dans la société contemporaine et s’inscrivent dans des relations de pouvoir entre locuteurs et groupes de locuteurs. Il porte non seulement sur les discours produits dans un contexte socio-politique (discours de politiciens, de militants ou discours médiatiques, par exemple), mais aussi sur les discours ‘ordinaires’ compris à la fois comme manifestations de relations de pouvoir entre individus et groupes, et comme construisant et (ré)organisant ces relations. Le terme “discours” est considéré ici au sens large, c’est-à-dire comme comprenant la matérialité langagière et textuelle, mais aussi les manifestations non-verbales et para-verbales des discours.